Lutter contre le moustique tigre

Le moustique qui vous pique, vit là où vous êtes. Sauf s’il prend place dans votre voiture, le moustique tigre ne s’éloigne pas de là où il est né.

Par conséquent, il faut limiter au maximum ses lieux de naissance. Eviter les soucoupes sous les pots de fleurs, sinon remplissez les de sable, que vous humidifierez : cela suffit pour le bien être de vos plantes en pot. Rangez tous les réceptacles à l’abri de la pluie ou des systèmes d’arrosage. Retournez les arrosoirs, évitez de laisser les bâches dehors, ce qui vous évitera d’aller les vider à chaque pluie et de les  brosser : les œufs des moustiques tigre résistent à la dessication. La transformation en larve puis en moustique adulte sera possible dès la remise en eau de la bâche ou des réceptacles laissés dehors ….

Actuellement, nos températures estivales plus les orages sont des facteurs favorables à l’émergence des moustiques. ENSEMBLE nous pouvons agir et réduire la nuisance des piqures de moustique tigre mais aussi le risque sanitaire, car ils peuvent être vecteur de grave maladie.

Pour plus d'informations

Lutter contre le moustique tigre