Vous êtes ici : Accueil > Vie pratique > La Fibre

La Fibre

 

Hérault Numérique, infos sur le réseau fibre optique

Hérault Numérique le Très Haut Débit pour tous

« 100% de fibre optique pour 100% des Héraultais en zone d’initiative publique»

 

1 / Un choix politique:

  • Dès 2015 le Départements’est engagé – via le Plan France très haut débit et en complément des opérateurs privés - à raccorder au très haut débit l’ensemble des Héraultais afin de répondre aux besoins numériques d’aujourd’hui et de demain.

Les opérateurs privés (Orange et SFR) raccordent en fibre optique d’ici 2022 les (57) communes à forte densité démographique.

Le Conseil départemental raccorde – également en fibre optique et d’ici 2022 -  les 286 autres, soit plus de255 000 foyers et entreprises.

  • Une Délégation de Service Public

Nous avons opté pour une procédure de délégation de service public (DSP) concessive où, en échange d’une exploitation commerciale du réseau durant 25 ans, le délégataire s’engage sur la conception, la construction, la commercialisation et l’exploitation du réseau.Le Département a confiécette DSPà la société COVAGE qui s’appuie sur une sociétéde projet ad hoc :Hérault THD

 

2 /Chiffres clefs

  • Le périmètre: 100% des foyers et entreprises de la zone d’initiative publique seront rendus raccordables à la fibre optique.
  • Le réseau : Au total, près de 8100 km de fibres sont déployés d’ici 2022, soit la distance entre Paris et Pékin.
  • La technologie : La solution de la fibre optique, technologie actuellement la plus pérenne, évolutive et fiable, est retenue.

Elle permet aujourd’hui des débits de 1Gbits/s pour recevoir et envoyer des données (contre 0,5 à 30Mbits/s pour le réseau cuivre)

  • Emploi et insertion : Hérault THD et ses sous-traitants mobilisent jusqu’à 558 emplois en moyenne pour la construction du réseau, sa maintenance et les raccordements fibre des Héraultais, 675 au plus fort du chantier. Les embauches s’effectuent sur tout le territoire et favorisent l’emploi local.

Ce sont également 130 000 heures d’insertion professionnelle imposées par le Département pour former et accompagner les nouveaux candidats aux métiers de la fibre optique.

 

3 / Un budget maitrisé

Le coût du projet est estimé à 384 M€.

La DSPconcessive permet de limiter l’investissement public à 33.5M€, soit moins de 10% du montant global. Ce financement est assuré par l’Etat (via le Fonds national pour le Société Numérique), par la Région Occitanie, éventuellement par l’Europe (via le FEDER) et complété le Conseil départemental (18,7M€ au maximum). L’entreprise privée Covage prendra en charge plus de 90% de l’investissement, soit plus de 350 M€.

En fin de délégation de service public, en 2043, le réseau est un bien de retour pour la collectivité et s’inscrit dans le patrimoine public.

 

4 / Usages numériques

Le Département a créé fin 2018 une Direction d’Aménagement Numérique Territorial afin d’accompagner les EPCI et communes dans les projets d’usages numériques.
Une stratégie de développement des usages et services numériques (SDUSN) sera établie après consultation / participation / co construction des EPCI et communes.
En parallèle et à ce stade, certains projets sont déjà en cours de réalisation : Inclusion numérique, Open data
Et d’autres en phase d’analyse : Mobilité durable, Wifi territorial, Portail usager, Guichet unique des demandes des aides publiques, Tiers lieux, …